Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

com auriat

La commune d’Auriat a porté les noms suivants : Castellania Auriacensis en 1240, Capellanus de Auriaco au XIVe siècle, elle s’appela ensuite Auriac et adopta finalement celui d’Auriat en 1801.
Cure régulière en 1318, elle appartenait à l’archiprêtré de Bénévent avec pour Saint Patron Pierre-ès-liens. Une cure se trouvait à Alesme en 1318, elle devint par la suite prieuré. Elle était sous le patronage de Sainte Madeleine.
Au XVIIIe siècle, Jean-Baptiste du Authier devient colonel de régiment. Il achète la demeure de la Baconaille à Antoine Bourdicaud de Saint Priest en 1786 et reste baron d’Auriat jusqu’en 1789. Un autre château existait à la Vialle dont il ne reste aujourd'hui que des ruines.

Source : cc-bourganeuf-royeredevassiviere.fr, Mairie d'Auriat, Nicole Duchez, Claude Royère

Remerciements :
Franck Simon-Chautemps 
Patrick Trousset
Raymonde Bardoulaud
Michel Picouret
Jean-Pierre Chambon
Solange Paris
Daniel Meunier
Roger Chaumeny