Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

Chavanat 3

Le bourg et quelques-uns des villages de la paroisse de Chavanat dépendaient autrefois de la Châtellenie d’Ahun, et avaient été affranchis par les comtes de la Marche en même temps. Les consuls d’Ahun avaient conservé le droit d’aller tous les ans à Chavanat, le jour de la fête votive et d’y nommer les quatre collecteurs de la paroisse qui étaient tenus de donner à ces consuls 10 francs pour leurs dépenses.
L'église est du XIIIe siècle, restauration d'un ancien édifice roman, il abrite un remarquable groupe statuaire de calcaire. Il représente Sainte Anne, ses trois filles et ses petits-enfants. La représentation de la « Sainte Parenté » est un thème peu employé en sculpture française. Le retable en bois aux colonnes torses est typiquement baroque.
Joulietton, conseiller de préfecture du département de la Creuse, était de Chavanat. Ses ascendants ont exercé sous le titre de maître en chirurgie, l’art de guérir depuis la fin du XVIIe jusqu’au début du XIXe siecle.
Claude Miller tourna une partie de son film : Un secret, dans la commune de Chavanat, au « Monteillard ».

Source : André Lecler dictionnaire de la Creuse, Claude Royère

Remerciements :
Gaël Vallaeys maire de Chavanat
Serge Balaire
Guy Desloges
Jacques Chassagne
Perry Pamela et Jeffrey
Salomon Nathalie et Andrew