Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

la chaussade 2

Cette commune était connue sous des noms différents au court des siècles : Parrochia de Calciata en 1157, Capella de la Chaucada en 1219, Gunabertus de la Chousada en 1249, Capella de Calciata au XIVe siècle, La Chaussade en 1477, La Coussade en 1504, La Chaussade en 1687. L’église fut rebatie en 1489 après avoir brulée.
La Chaussade était traversée par la voie romaine de Clermont-Ferrand à Limoges, d'où son nom : Calciata. Cette voie prit la place d'un chemin antique. Sur des photographies aériennes, on aperçoit au sud la trace des fossés de cette voie.
En 1665, une partie de la cité dépendait de la province du Franc-Alleu. Il s'agit du bourg, du quartier de La Chaussade et de La Fayolle.
Une autre partie dépendait de la Marche : Blandière, Le Meysounnioux, Le Monteil, L'Etang, Baboneix, Le Réchautier et Juchefaux.
Le patrimoine architectural se compose d'une église et de trois châteaux. Le reste est composé d'un petit patrimoine de proximité : quelques croix et un patrimoine lié à l'eau, puits, fontaines, lavoirs.
Une parcelle nommée "Les Charbonniers" indique une ancienne production de charbon de bois dans cet environnement de forêts.

Source : aiderpretres.fr, wikipedia.org, lachaussade.fr, Paul Maufus, Nicole Duchez, Claude Royère

Remerciements :
Gina Virgoulay
Aurélie Dumonteil
José-Michel Lefort
Denis Lagorce
Paul Maufus