Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

com montboucher

Une implantation gallo-romaine importante est avérée avec la découverte de nombreux éléments funéraires et le passage de la voie romaine Limoges-Ahun.
Le centre de Montboucher a été fondé par les Hospitaliers à la fin du XIIe siècle. On trouvait les paroisses de la Forêt, de Vedrenas qui dépendaient de la Chatellenie du Dognon et celle de Fontloup qui dépendait de Mérignat et Bousogle. Les plus anciens lieux de culte sont Magnat, fondé en 1100 et Fontloup, fondé en 1150.
Sous l'ancien régime, la commune se situe moitié en Poitou, moitié en Marche. L’Eglise Saint Jean appartenait au Grand Prieuré d'Auvergne des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem. C'était une annexe de la Commanderie de Bourganeuf. Le hameau des Martys était la propriété personnelle du Commandeur. Le premier édifice est tombé en ruines avant la Révolution et a été remplacé en 1880 par l'actuelle église.
Le 4 août 1806, les communes paroissiales de La Forêt, Magnat et Vedrenas ont été supprimées et rattachées à celle de Montboucher. 

Source : André Lecler dictionnaire de la Creuse, société des sciences de la Creuse 1970, Nicole Duchez, Claude Royère

Remerciements :
Marc Ferrand 
Nicole et Jean-Pierre Royère
Michel Lecalvez
Laurence Coulaud
Laurent Echard
Nicole Rigaud