Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

IMG 4513 2

Le nom de cette localité a été écrit de la manière suivante : Parrochia de Neomio en 1157, 1268, 1393, Neum en 1201, Neho en 1375 et Neum en 1395, Capellanus de Neomio au XIVe siècle, Nehom en 1400, Paroisse de Nehon en 1477, Neou en 1554, Nehon en 1632.
Néoux était une petite ville qui fut donnée en 1254 à Eudes de Bourbon par Pierre de Néoux. Jean Morin, seigneur de Néoux, Arfeuille, gouverneur de Pardiac et de l’Ile en Jourdain, vivait en 1499. Néoux était une cure de l’ancien archiprêtré d’Aubusson, dont le patron était Saint Martial de Limoges. Une vicairie fut fondée dans l’église de Felletin en 1564 par Antoine de Néoux.
L’église de Néoux possède deux cloches, dont une du XVIe siècle.
L’ancienne voie romaine de Limoges à Clermont Ferrand traverse la commune de Néoux où elle existe encore à l’Ouest du village de Quioudeneix.
Un château féodal, aujourd’hui détruit, était situé près de l’église.

 Source : Pierre Moulier, wikipedia.org, André Lecler dictionnaire de la Creuse, Nicole Duchez, Claude Royère

Remerciements :
Pascal Mérigot
Mireille Farigoux
Bernadette et AlainValériaud
Blondet Lucienne
Jean-Pierre Follezou
Michel Chapal
Sylvaine et Jean-François Dugaud
Danielle et Richard Valériaud
Arthur Rougier