Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

IMG 3277 3

Le premier nom connu de Puy Malsignat est Apud Montem Malsenat en 1195 et 1198.
Joseph Cohade fut curé de Saint Médard et du Puy Malsignat en 1762 et résignat en faveur de son neveu en 1784. Il fut curé jusqu’à la Révolution, à l’époque, il avait pour vicaire son jeune frère Michel Cohade. Les persécuteurs le condamnèrent à la déportation au-delà des mers et le firent conduire pour cela dans les prisons de Bordeaux. Il fut embarqué le 24 novembre 1794 sur le Dunkerque qui passa l’hiver sur les côtes de la Charente puis, conduit à Brouages le 26 avril 1795, il n’en partit qu’après seize mois de détention. Revenu dans sa famille, la persécution l’obligea encore à fuir en Espagne, d’où il ne revint qu’en 1815.
Michel Cohade, curé de Saint Médard et de Puy Malsignat en 1810, acquit différents héritages dans cette dernière localité. En 1812, il fit bâtir son habitation sur un terrain appelé le Creux, en patois Crouau. Depuis cette époque, cette localité porte le nom de Chez Cohade.

Source : André Lecler dictionnaire de la Creuse, Nicole Duchez, Claude Royère

Remerciements :
Félix Berger
Danielle Boiron
Olivier Rimareix
Arnout Bruinsma
Aline Luquet
Jeanine Ringuet
Madeleine et Raymond Poutard
Jean-Claude Mazure
Marc Romaneix
Marie-Claire Legrand
Franck Tempereau