Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

saint amand 4

Son nom n’a pas varié dans le courant des siècles : Parrochia sancti Amandi en 1157, Apud sancium Amandum en 1193, Molendinum sancti Amandi en 1204, Vieus sancti Amandi en 1210, Parrochia sancti Amandi en 1278, Saint Amand en 1462, 1556, Paroisse de Sainct Amand en 1557.
Au siècle dernier, Saint Amand était une succursale de Saint Maixant ; elle avait pour patron Saint Amand Solitaire, la fête était le 25 juin. En 1554, Marguerite de Coustin était veuve de Jérôme des Sainges, écuyer, seigneur du Fôt. En 1558, Hugues de Sens était seigneur de ce fief. En 1574, Jacques De La Mothe, écuyer, seigneur du fot et du Maslaurent, père de Jacqueline De La Mothe, porta le Fot à Louis Brachet en l’épousant en 1603. Ensuite, cette terre passa, toujours par alliance, à Joseph de Lentilhac, en 1683. François Augier d’Aubusson et son fils Amable Augier né en 1733, sont ensuite seigneurs du Fôt.

Source : André Lecler dictionnaire de la Creuse, Nicole Duchez, Claude Royère

Remerciements :
Laurence Chevreux
Gilles Le Hello
Roland Bouriquet
Paul Maufus
Danielle Ferry