Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

saint christophe 1

Saint Christophe était déjà connu sous le nom de : Apud Sanctum Christoforus Druthensem en 1378, ce n’est qu’en 1791 qu’on le retrouve sous le nom de Saint Christophe en Drouilles.
C’était une cure de l’ancien archiprêtré de Bénévent.
Pierre Gabilhaud était curé de Saint Christophe en 1775, ,il est mort pour la foi sur les pontons de Rochefort le 13 août 1794.
Après le Concordat, la paroisse de Saint Christophe a été jointe à celle de la Chapelle Taillefert.
Dans l’ancien cimetière, on trouve la surprenante « Marie Louise » la cloche installée dans son campanile. Tout proche, on note la tombe du Docteur Villard ancien maire de Guéret.

Source : André Lecler dictionnaire de la Creuse, sciences archéologiques de la Creuse 1935, Nicole Duchez, Claude Royère

Remerciements :
Jacques Velghe 
Michel Voisin
Jean-Louis Couturier
Daniel Améaume