Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

pont planche 7 2

Le témoignage le plus ancien : la bataille entre les petits fils de Clovis en 556.
Grégoire de Tours (538-594) relate, dans le livre IV de son "Histoire des Francs", une anecdote selon laquelle les fils du roi Clotaire, Gontran et Charibert d'une part et Chramn d'autre part, s'affrontèrent au lieu-dit la Montagne Noire (le Nigremont en occitan), entre Clermont et Limoges en l'an 556. La bataille fut interrompue par un violent orage et Chramn put ainsi prendre la fuite.
La paroisse connaît son âge d'or sous les Carolingiens en devenant un centre politico-religieux : une vicairie. Le "Pagus Nigremontensis" s'étend alors jusqu'à Crocq et Auzances à l'Est, Saint-Martin le Château et Bussière Saint-Georges à l'Ouest.
Une place fortifiée pendant la guerre de Cent ans.
Site naturel et précoce de surveillance, le Nigremont est fortifié au haut Moyen-Âge par l'édification d'une petite forteresse jouxtant l'église.
Mais, à l'image du Comté de la Marche, la paroisse tombe pendant la guerre de Cent ans dans le domaine Plantagenêt. Elle subit l'occupation anglaise, les dévastations et le brigandage des Grandes Compagnies, ce qui contribue à son déclin.
Survivance de ces périodes troublées, une légende prétend qu'une princesse anglo-normande serait morte à Saint-Georges et sa vaisselle d'argent aurait été enterrée au pied du Mont Noir ; un lieu-dit, entre le site des Murauds et Rouzelie, porte encore le nom de "Croix des Trois Anglès".
En 1457, le château, en partie détruit, appartient à la famille de Montvert. Ce sont les plus anciens châtelains connus.
En 1516, la famille de Lestrange de Magnat leur succède.
En 1683, une partie du domaine de Saint-Georges est acheté par un bourgeois de Felletin : Antoine Ruyneau.
L'emplacement sera finalement racheté par la cure de Saint-Georges en 1740.

Source : saintgeorgesnigremont.com, Claude Royère

Remerciements :
René Roulland maire de Saint Georges Nigemont
Françoise Pardanaud
Arlette et Jean Marie Funke
Ginette Guéraud
Marinette et Jean Pierre Minne
Christian Desgranges
Roger Lacombe
Jean Claude Fauriaux
Olivier Huet
Catherine et Christian Larbre
Frédéric Tabard
Madeleine Saussay