Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

lac vaugelade 7

En occitan, la commune porte le nom de Sent Marc a Lobaud.
Au XVIIe siècle, les registres paroissiaux portent « Saint Marc – Aloubaud » ou « Saint Marcaloubaud » (nom du bourg chef-lieu)
Au début du XVIIe siècle, vers 1620, Saint-Marc devait avoir environ 500 habitants (d'après un nombre de baptêmes annuels de 22 en moyenne). Un demi-siècle plus tard, cette population pouvait être de 650, soit une augmentation importante due à une natalité élevée, mais très irrégulière (le nombre de baptêmes peut passer de 20 à 35 d'une année à l'autre). Cette période est également marquée par des crises démographiques aiguës, où la population diminue (plus de décès que de naissances).
Le maximum démographique est atteint en 1821 (709 habitants), et le déclin est rapide du fait de l'exode provisoire, puis définitif des « maçons creusois ». Depuis, la population a été divisée par cinq.
Le village de La Vaugelade proche du lac actuel a également eu plusieurs orthographes « Lavaud de Gelée », puis « Lavaud de Gelade ». On trouve même « La Voute gelée » en 1688.

Source : Wikipedia.com, Claude Royère

Remerciements :
Roger Fougeron maire de Saint Marc à Loubaud
Gabrielle Meaume
André Mazeau
Jeanine Neyret
Odette Torset
Guy Mazaud
Jean Luc Léger