Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

sous parsat 4

Sous-Parsat est une ancienne paroisse de l'ordre du Temple créée par démembrement de la paroisse du Donzeil puis de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, rattachée à la commanderie voisine de Chamberaud. La première mention de la chapelle templière de «Sosparssat» au diocèse de Limoges remontant à 1282. L'église de Sous-Parsat fut entièrement détruite sous la Révolution, elle a été reconstruite en 1870 dans le style néo-roman. D'aspect extérieur très dépouillé, elle est ornée à l'intérieur, depuis 1985, de fresques modernes dues au peintre Gabriel Chabrat. Il a représenté l'Ancien et le Nouveau Testament en utilisant volontairement des couleurs primaires et des formes exagérées pour interpeller et créer un choc visuel. Des vitraux prolongent les différentes scènes. Outre les thèmes religieux, les comportements humains, les passions, l'exode des peuples, les persécutions... sont abordés.
Mareilles-au-Prieur est une paroisse rattachée depuis 1842 à la commune de Sous-Parsat. Son église dépendait du prieuré de Saint-Léonard-de-Noblat dès la fin du XIIe siècle. Des rapports écrits, en 1890 attestent que l'église était recouverte d'un toit à deux pans en tuiles. Le clocher ainsi que sa flèche étaient en ardoises. Un autre document, datant de 1921, décrit un choeur décoré de peintures murales avec au centre une crucifixion, à gauche Saint Jean Baptiste et à droite, un sujet effacé, il évoque la présence de médaillons figurés sur le lambris de la voûte. Une simple porte ménagée dans le mur Sud s'ouvre sur la nef dont le sol est revêtu de dalles de granit parmi lesquelles se trouve une dalle funéraire. Il convient également de noter l'utilisation dans l'édifice d'éléments lapidaires gallo-romains issus d'un site voisin.

Source : wikipedia.org, monumentum.fr, pierres-infos.fr, Nicole Duchez, Claude Royère

Remerciements :
Jean Michel Ricard 
Joanne et Richard Ventura
Jean Lelache
Thomas Pétrucci
Gérard Alvédin