Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

image029 2

Voici les différentes manières dont ce nom a été écrit : Lobersac vers 1150, 1187, 1201, Lubercac en 1210, Loberzac au XIIe siècle. Luperciacum au XIIe siècle. Capella de Lubersac au XIVe siècle. Archipresbiter de Lubersac au XIVe siècle. Lupercat en 1496, Paroisse de Lupersac en 1594.
En 1250, il existait au petit village de la Ribière une communauté de l’ordre de Saint-Benoît, dont on ignore les dates de fondation et de disparition.
En 1283, l’évêque de Limoges éleva l’église de Lupersat au rang d’archiprêtré, preuve de son importance dans la région.
Au Moyen-Âge d’après la tradition populaire, la région aurait été évangélisée par un compagnon de Saint Martial, premier évangélisateur de la Gaule centrale. On raconte que les restes de Saint Oradoux (ou Saint Adorateur) ont été déposés dans l’église de l’époque en 407. Ce Saint aurait subi le martyre dans les environs du hameau de Gioux où existe une petite fontaine en son honneur. C'est également en son honneur que la fête du village a lieu en juin. L'église actuelle, principal et plus ancien monument de Lupersat, date du XIe siècle. Elle fut construite à l'emplacement d'un édifice datant du Ve siècle.Sur la butte (en fait, Coudert de Saint-Allon) a existé pendant longtemps une chapelle dite de Saint-Allon. Cette chapelle était entourée d’un petit cimetière où étaient inhumés les morts de quelques villages qui en dépendaient, comme le Boueix, Cornemule, la Caborne, Genétines Haute et Basse. Elle fut détruite en 1744 et ses pierres servirent à la construction de maisons d’habitation.
L’invasion anglaise du XIVe siècle a laissé des traces : la tradition parle d’une bataille livrée sur le Puy du Bey contre les troupes du Prince Noir avant ou après la ruine du château-fort de Sermur.

Source : monumentum.fr, wikipedia.org, pop.culture.gouv.fr, cnrtl.fr, je pense.org, cairn.info.franc maçonnerie, André Lecler dictionnaire de la Creuse, Pierre Moulier, Jean Brunet, Claude Royère

Remerciements :
Jean-Michel Soulebot 
Odile et Claude Boudard 
Jean Brunet 
Bernard Alain et Jean Vernade
Patrice, Bruno et Eric Fialon
Suzanne Graveron
Denise Lenoir
Joëlle Ballet
Christian Montagnon
Ginette Becker
Michèle et Samuel Lauvray
François Mourteron
Christian Saby
Stéphanie Voisse
Danielle Chassat
Guillaume Firtion
Marguerite et Marc Tabard
Denise Lenoir
Sylvie et Frédéric Allion-Gevaert
Frédéric et Hugo Peine
Michel Reboul
Roland  Agabriel
Isabelle Geoffroy
Jean-François Moreigne
Chantal et Bernard
Parret