Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

la villedieu 3 3

La Villedieu est nommée Villadei en 1492, La Villedieu en 1506, 1582, La Villedieu dans l’ancien archiprêtré de Chirouze avait un prieuré en 1245, qui est dit annexe de Faux en 1508 et 1527. Port-Dieu «Corrèze» a été fondé en 1080 par Saint-Robert, moine clunisien fondateur de la Chaise-Dieu. La Villedieu est une église du XIIe siècle «casadéenne» dédiée d’ailleurs à Saint-Robert. Le prieur de Port-Dieu y nommait les titulaires. En 1245 le prieur de la Villedieu et Renaud VI d’Aubusson, firent acte de transaction, par lequel Renaud d’Aubusson reconnut le prieur de La Villedieu pour être de son lignage, et lui accorda le droit de passage et d’usage dans la forêt de la Feuillade, qui s’étendait jusque sur la paroisse de La Villedieu. Louis d’Aubusson, religieux, prieur de La Villedieu, succéda à son frère Hugues d’Aubusson comme évêque de Tulle en septembre 1454, et fut comme lui enseveli dans la cathédrale de Tulle en 1471. Antoine Pilou nommé curé en 1758, subit la déportation pendant la révolution.

Source : André Lecler dictionnaire de la Creuse, Claude Royère

Remerciements :
Thierry Letellier
Adrien Letellier
Claudine Degabriel
Henri Romanet