Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

IMG 7667 5

Les premiers noms de Saint Bard connus : Ecclesia de sancto Baro en 1249, Prioratus de Saint Bar en 1287, Sainct Bar en 1471, Prieuré de Saint Bar en 1533, Sanctus Spartius, autrement Saint Bard en 1535. Charles de Villelume, chevalier, était seigneur de Saint Bard vers 1610. Georges de Pannetier était seigneur d’Amont en 1585. Marie Sylvie de Pannetier dame d’Amont porta cette terre à Louis François, marquis de La Celle, vicomte de Chateauclos en l’épousant en 1746. Saint Bard, il s’agit de St Eparchius, moine du VIe siècle, né près de Périgueux, mais qui a passé 39 ans de sa vie dans une grotte, près d’Angoulême. Son nom latin a été francisé en St Ybars ou Ybard. Plusieurs localités portent son nom, plus ou moins déformé. Au XIIIe siècle, un groupe de moines cisterciens dépendant de l’abbaye de Chambon sur Voueize vient s’installer à Saint-Bard et construit un cloître, puis une église qui ne sera terminée qu’au début du XIVe siècle. C’est donc une église de style roman. Il devait y avoir des fresques puisqu’on aperçoit encore quelques traits rouges. Les moines embauchaient les gens du pays pour extraire les pierres, les tailler, les transporter avec des attelages, puis les dresser. Ces moines sont restés jusqu’au milieu du XVIIIe siècle, mais l’église n’a été transformée qu’en 1870 : réfection de la voûte avec réalisation d’une voûte à ogives, adjonction d’une chapelle et d’une sacristie. Le chœur a été repavé et toutes les boiseries (celles qui sont encore présentes aujourd'hui) ont été réalisées en 1878.
En 1965, l’église a été complètement restaurée avec modification du chœur pour répondre aux nouvelles normes liturgiques, adjonction d’un autel en granit et d’un chemin de croix en ardoises peintes.

Source : André Lecler dicionnaire de la Ceuse, wikipedia.org, paroisses-catholiques-est-creuse.fr, Christiane Rabasse, Claude Royère

Remerciements :
Sébastien Chefdeville
Maurice Lecour
Christiane Rabasse
Jean-Pierre Boueix
Marie-Anaïs Boudineau
Maurice Anglard