Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

Cette statue de Saint Jean sans tête, où l’on distingue seulement des draperies assez grossières, se situe dans une niche au village de la Forge du Bois.
Au temps d’Henry IV un seigneur de Peyrusse occit ( tua ) un moine de Bénévent, il fut condamné à élever une chapelle expiatoire à l’endroit de son crime. Des documents antérieurs paraissent concerner le baron Jean Brachet, connu pour ses violences durant les guerres de religion, qui aurait donné le vocable de son saint patron à cette fondation. On pourrait dater celle-ci d’environ 1595.
Le nom de cette édifice est mentionné comme paroisse en 1687.
Le souvenir du cimetière est conservé, et le terrain est toujours respecté. Un tilleul ancestral marque l'emplacement encore de nos jours.
Une légende raconte que le saint aurait refusé de quitter son habitat. Un attelage de bœufs ne put parvenir à le transporter à Mourioux, si bien qu’on l’a conservé à l’intérieur d’une niche, qui passe pour avoir été bâtie avec des pierres de la chapelle disparue. 

 Source : Bernadette et Claude Hesse, Andrée et Jean Pierre Clavaud, Michèle Léger, Claude Royère